SILAB
Partie privée : S'identifier

Actualités

Étude de la signature moléculaire du cheveu gris

 vendredi 11 juin 2021

Publié dans International Journal of Cosmetic Science
en avril 2021

Auteurs R. Vyumvuhore, L. Verzeaux, S. Gilardeau, S. Bordes, E. Aymard, M. Manfait, B. Closs

Le grisonnement du cheveu est un processus physiologique correspondant à l’altération de la production et du dépôt des pigments de mélanine au sein de la tige pilaire. De nombreuses études identifient l’oxydation en tant que principal facteur à l’origine de ce défaut de pigmentation. Si l’apparence globale et les propriétés biomécaniques des cheveux grisonnants sont également rapportées comme étant altérées, les modifications ayant lieu à l’échelle moléculaire dans la tige pilaire grisonnante n’ont été que très peu étudiées.

Une étude a ainsi été réalisée sur des cheveux pigmentés, intermédiaires (i.e. grisonnants) et non pigmentés, prélevés sur 29 volontaires. L’analyse par microspectroscopie Raman a révélé pour la première fois une signature moléculaire spécifique des cheveux gris. Une modification graduelle de la conformation des lipides et de la structure secondaire des protéines au cours du grisonnement a été mise en évidence. Ces marqueurs traduisent respectivement une altération de la fonction barrière et des propriétés biomécaniques des cheveux gris.

Ces travaux ont soutenu le développement de AGREYNIST®, un actif naturel anti-radicalaire et pro-pigmentant, permettant aux chevelures grisonnantes de retrouver leur couleur naturelle, sans recourir aux colorations capillaires.