SILAB
Partie privée : S'identifier

Inspiration

Talents

L’alternance, un contrat « gagnant-gagnant »

14 septembre 2021   |   Temps de lecture : 3 Minutes   |   Partager :

Plus que jamais plébiscitée par le gouvernement notamment au travers du plan de relance « 1 jeune, 1 solution », l’alternance est un formidable outil mis à disposition des étudiants et des entreprises. Qu’il soit d’apprentissage ou de professionnalisation, le contrat en alternance présente de nombreux avantages. D’autres formes d’investissement dans la formation des jeunes complètent le dispositif : le volontariat international et les conventions industrielles de formation par la recherche.

L’alternance, un contrat « gagnant-gagnant »

Pour les étudiants...

L’alternance permet tout d’abord de développer des compétences professionnelles au plus près des besoins et attentes du marché du travail dans des secteurs d’activité variés. C’est également une expérience valorisante pour un jeune diplômé qui pourra faire la différence lors de l’entrée dans la vie active et des premiers processus de recrutement. En effet, au-delà de l’obtention d’un diplôme, le contrat en alternance est très apprécié par les recruteurs car il peut être considéré comme une véritable première expérience professionnelle.
D’un point de vue financier, opter pour une formation en alternance est intéressant à double titre. D’un côté, l’étudiant bénéficie d’une rémunération mensuelle (son montant est calculé selon le type de contrat, l’âge et le niveau de la formation préparée), de l’autre, c’est l’entreprise qui prend en charge le coût de la formation. Ce dernier point peut se révéler important pour les étudiants car certaines formations ou écoles affichent des frais très élevés ! De plus, grâce à un statut de salarié, l’étudiant commence à valider des trimestres pour sa future retraite.
Même si le contrat en alternance présente de nombreux avantages, soulignons que l’organisation et la rigueur sont des prérequis indispensables à la réussite. En effet, le challenge est double, il s’agit d’obtenir son diplôme mais également de donner satisfaction à son employeur dans la réalisation des missions confiées.
Les statuts de volontaire international ou de doctorant en CIFRE permettent à de jeunes diplômés, souvent de niveau BAC+5, d’acquérir une expérience supplémentaire à l’étranger ou en laboratoire de recherche académique, souvent déterminante pour les débuts de leur vie professionnelle. Ils concernent toutefois exclusivement les entreprises présentes à l’international ayant des activités de recherche.

Du côté des entreprises...

Au-delà des aides gouvernementales qui permettent aux entreprises de bénéficier de différentes primes, le fait de recruter des étudiants dans le cadre de formations variées répond à différents objectifs.
En premier lieu, le jeune alternant va contribuer à l’activité de l’entreprise, que ce soit dans le cadre de son activité courante ou de la mise en œuvre de projets spécifiques qui n’auraient pas pu être réalisés sans cette ressource supplémentaire.
Ensuite, c’est potentiellement un moteur de progrès pour l’entreprise, qui bénéficie d’un regard externe candide permettant de s’interroger sur ses pratiques.
Enfin, la dynamique d’apprentissage dans laquelle se trouve l’étudiant recruté permettra une adaptation rapide aux processus internes et une transmission des savoirs efficaces.
En plus de la vocation sociale que représente l’alternance pour l’entreprise, elle reste un outil privilégié pour pré-recruter ses futurs talents.
D’après une étude de la DARES publiée le 21 mai 2021, le taux d’insertion professionnelle des diplômés par la voie de l’alternance est supérieur de 4 à 6 points par rapport aux diplômés en formation initiale sous statut étudiant.

Qu’en est-il de SILAB ?

SILAB, quant à elle, met en œuvre une politique volontariste dans la formation des jeunes talents et accompagne les étudiants à des niveaux de formation variés (BTS, DUT, licence professionnelle, master ou doctorat) dans le cadre du volet social de sa démarche RSE.
Afin d’assurer un accompagnement de qualité de ces jeunes talents, les tuteurs, experts dans leur domaine, sont formés à leur mission pour une transmission efficace des compétences. Parmi les engagements pris par l’entreprise : la création de la valeur par le partage d’expérience. C’est dans ce contexte que, dès la rentrée prochaine, SILAB accueillera des alternants au sein de ses départements : recherche et développement, commerce, industriel, qualité, informatique, communication, achats et ressources humaines.
Les offres d’alternance, de VIE ou de CIFRE sont disponibles sur notre page Carrières. Avec de nouveaux emplois créés chaque année, certains de ces jeunes, possédant toutes les clés pour une prise de poste opérationnelle, auront certainement l’opportunité d’intégrer définitivement l’entreprise.

Lucille Cramier

Chargée de recrutement
Diplômée d’un master en RH, j’accompagne le développement de l’entreprise notamment grâce aux recrutements des futurs talents, qu’ils soient stagiaires, alternants, juniors ou expérimentés. Compétences, valeurs et désir de progresser sont les principales qualités recherchées !