SILAB
Partie privée : S'identifier

Inspiration

Tendances marché

La beauté de la science

22 octobre 2021   |   Temps de lecture : 3 Minutes   |   Partager :

Depuis 120 ans, le prix Nobel est décerné chaque année à des personnalités et des entités ayant œuvré pour le progrès de la recherche et de la société par leur invention, leur découverte, leur œuvre littéraire ou encore leur travail en faveur de la paix. Parmi la communauté scientifique, cette distinction est la plus prestigieuse et marque souvent l’aboutissement des travaux de toute une vie.

Pour développer des concepts cosmétiques innovants, SILAB démocratise la science au service de la performance des soins de demain. Grâce à son expertise scientifique de pointe, SILAB identifie en amont quels sujets pourraient refléter les plus beaux travaux des génies de notre temps.

La beauté de la science

Les récepteurs sensoriels à la température et au toucher

En 2021, David JULIUS et Ardem Patapoutian se sont partagé le prix Nobel de physiologie ou de médecine pour l'identification des récepteurs qui permettent aux cellules de détecter la température et le toucher. Dr JULIUS a travaillé sur le récepteur de la capsaïcine (responsable de la saveur piquante du piment). Cette molécule se fixe sur le récepteur membranaire TRPV-1 présent dans les neurones sensoriels et son activation est responsable de sensations cutanées déplaisantes (douleurs, démangeaisons, etc.). Ce récepteur est aujourd’hui considéré comme le marqueur de référence des peaux sensibles. En parallèle, Ardem Patapoutian a mis en évidence un récepteur qui s'active sous l'action d'une pression mécanique, donnant l'information au cerveau que le corps touche quelque chose ou est en mouvement.

Parmi les facteurs environnementaux, le froid figure parmi les stress majeurs ayant le plus d’impact sur les peaux sensibles. En effet, il perturbe l’équilibre cutané en agissant directement sur les trois composantes biologiques des peaux sensibles, décuplant ainsi les sensations désagréables.

En 2018, SILAB a développé NEUROFENSE®, un concentré bio-inspiré issu de racines de sauge rouge qui offre une solution globale et adaptée au mode de vie et à l’environnement des consommateurs. In vivo, le développement de modèles originaux a permis de démontrer l’efficacité apaisante de NEUROFENSE® dans des conditions extrêmes. Face au froid, il améliore le seuil de réactivité des peaux placées dans des conditions mimant un climat hivernal. In vitro, il a été démontré que NEUROFENSE® neutralise l’hyper-réactivité neuronale en inhibant TRPV-1.

Le rythme circadien

En 2017, le prix Nobel de physiologie ou de médecine a été décerné à un trio de scientifiques américains, Jeffrey C. HALL, Michael ROSBASH et Michael W. YOUNG, pour avoir découvert que les molécules contrôlant les rythmes circadiens, à l’origine de l'horloge biologique interne, sont synchronisées avec les révolutions de la Terre autour du Soleil.

Le manque de lumière, le stress ou le vieillissement conduisent à la désynchronisation de cette horloge circadienne qui, au niveau cutané, se traduit directement par une peau déshydratée, un teint terne et des rides plus marquées. La luminothérapie est alors recommandée et reconnue pour réguler notre horloge biologique et assurer l’homéostasie cutanée.

En 2012, SILAB a lancé CIRCAGENYL®, un actif issu de racines de lindera aux propriétés « luminothérapie-like ». Grâce à son action ciblée chrono-cosmétique, cet ingrédient puissant revitalise les peaux fatiguées et inverse les effets du temps pour une peau plus éclatante et rayonnante de jeunesse.

L’autophagie

Le biologiste japonais Yoshinori Ohsumi a reçu en 2016 le prix Nobel de physiologie ou de médecine pour avoir expliqué le mécanisme biologique de l'autophagie. En recyclant les déchets qui encombrent la cellule et nuisent à son bon fonctionnement, ce processus incarne une puissante machinerie de détoxification cellulaire.

À l’échelle de la peau, ce système central de recyclage dynamique et naturel des cellules réduit leur vieillissement prématuré et maintient ainsi l’homéostasie globale cutanée.

SILAB a été pionnière dans l’étude de l’autophagie au niveau cutané. Ses équipes de recherche sont parvenues à maîtriser les « rouages » du système autophagique sur divers modèles biologiques cutanés standardisés. Grâce à ces découvertes, appuyées par le dépôt de plusieurs brevets, SILAB a mis au point deux actifs.

CELLDETOX®, initialement dévoilé en 2006, est un actif purifié obtenu par procédé de biotechnologie. Riche en alpha-glucanes, il est doté d’un fort potentiel d’efficacité permettant d’activer le système d’autophagie cutané. Par ce biais, il améliore l'éclat des peaux fatiguées et limite les signes de l'âge, en soutenant le processus de régénération cellulaire.

En 2020, SILAB a lancé AGREYNIST®, un nouvel ingrédient issu d'avoine noire et de bugrane épineuse. Cet actif anti-radicalaire et pro-pigmentant offre aux chevelures grisonnantes un retour à leur couleur naturelle sans recourir aux colorations capillaires.

Camille Desperiez

Chef de projet Marketing Client
Ingénieure biologiste, je suis fascinée par les bienfaits de la Nature sur le bien-être et sur la peau. Chez SILAB, au sein du département marketing et commercial, mon esprit créatif s’exprime dans la réalisation de présentations thématiques et tendances. Dans un environnement international, mon poste nécessite d’être continuellement attentive aux besoins actuels et futurs des consommateurs.